• jfaucheux

QUIMPER - La zone commerciale de Gourvily

Quimper, ville tertiaire de par sa fonction de chef-lieu, occupe un rôle majeur sur le Finistère. Composée de 3 hypermarchés majeurs (situés sur la zone de Creac’h Gwen, de Kerdrezec et de Gourvily), chacun développe un paysage commercial unique. La zone commerciale de Gourvily est la plus étendue et puissante avec une zone de chalandise estimée à 300 000 hab. Il était donc important d’examiner cette dernière et de retracer les évènements marquants depuis 1989, date de sa création.


Le début des années 90 est marqué par l’apparition des grandes et moyennes surfaces spécialisées de l’ameublement, du vêtement (ex. Enseigne « Le Sport ») ou encore du bricolage mais aussi de nombreuses opérations d’urbanisme commercial. Les enseignes sont diverses et l’offre hétérogène. En 1995, un concessionnaire moto s’installe dans un bâtiment de 1400m², à proximité d’un vendeur de meubles haut de gamme. Incontournables de notre époque, les fast-foods sont présents (Mc Donald, Quick par la suite et enfin, KFC). L’Avenue de Gourvily devient un véritable corridor commercial et voit sa fréquentation progresser. Victime de son succès, les axes routiers sont saturés par un balai impressionnant de voitures chaque week-end. Les quimpérois, les finistériens et même des morbihannais viennent consommer à Quimper et précisément remplir leurs paniers à Gourvily - la zone commerciale de référence.



L’arrivé d’un retail-park

Apparus à la fin des années 90 en France, les retail-parks séduisent les enseignes et promoteurs. C’est un ensemble commercial à l’architecture homogène où des moyennes surfaces sont intégrées en enfilade dans un bâtiment unique. Elles se partagent un vaste parking commun, généralement au centre du complexe.

Il faudra attendre 2010 pour voir apparaître un ensemble de ce type à Quimper. La fermeture de la jardinerie « Le Jardin du Loc’h » permit l’arrivée du retail-park de la route du Loc’h :

  • 13 000 m2 de surface de vente réparties sur 14 enseignes : Gifi (3.000 m²), Babou (3.000 m²), Intersport (1.800 m²), Roland Réauté (chocolat), Orchestra et Vertbaudet (vêtements pour enfants), King Jouet, les meubles Gautier, Afflelou, Bluebox, Pro-Duo (produits pour coiffure), Chaussea et une boulangerie.

L’arrivée de ces enseignes permit d’accroître l’offre commerciale de la zone et de limiter l’évasion commerciale vers le bassin de consommation Brestois. Ces dernières années, on observe des transferts d’enseignes ; indirectement, l’évaporation du caractère anarchique, typique des zones commerciales âgées de plusieurs décennies.

En 2019, face au nouveau Flunch, un nouveau bâtiment commercial a vu le jour en lieu et place d’une friche industrielle / artisanale. Trois enseignes supplémentaires sont apparues : Maxizoo (animalerie), Écomiam (pour sa seconde génération de magasin, spécialiste en vente de produits locaux surgelés) et une troisième enseigne non-alimentaire).

Un hypermarché puissant

En parallèle de toutes ces années, le centre E.Leclerc (1988) n’a cessé de s’agrandir et de se moderniser. L’enseigne alimentaire d’origine finistérienne agit telle une puissante locomotive qui entraîne dans son sillon les autres magasins et commerces voisins.

Depuis 2008, l’hypermarché accueille une galerie commerciale d’environ 20 enseignes. L’enseigne alimentaire rayonne suffisamment pour garantir à ses occupants une fréquentation élevée. Beaucoup l’avait compris et, à l’époque, ils avaient comptabilisé 160 demandes d’installations !

À ce jour, l’hypermarché offre beaucoup de confort aux consommateurs sur ses 6.863 m2 de surface de vente. Le toit du magasin a la particularité d’avoir une peinture thermique réflective Cool Roof pour limiter la chaleur du bâtiment et les dépenses en climatisation. Chaque année le magasin alimentaire accueille des millions de clients fort d’une côte d’amour auprès des consommateurs finistériens. Que de chemin parcouru depuis 1967…


Une zone en constante évolution

Proche des axes majeurs, des équipements publics, du centre de Quimper, Gourvily est plébiscitée par les enseignes. Le paysage commercial de la zone ne cesse d’évoluer. À ce jour, nous remarquons la création d’un magasin d’exposition-vente de carrelage sous enseigne Porcelanosa, le renforcement de Darty (agrandissement de sa surface de vente), le transfert du magasin Kiabi, l'arrivée de l’épicerie « Nous anti-gaspi », concept novateur de Vincent Justin et une seconde implantation quimpéroise pour Basic Fit (l'enseigne de Fitness hollandaise aux ambitions fortes et au développement impressionnant) ; À noter, également, le changement d'enseigne du Connexion, devenu Boulanger.

D’autres enseignes ont fait le choix de s’implanter à quelques minutes de la zone commerciale, profitant de son rayonnement. Ce fut le cas de Leroy Merlin, coutumière du fait. Fin 2015, l’enseigne de bricolage ouvrait un vaste magasin (montant de l’investissement : près de 15 millions d’euros). Une parfaite illustration de la guerre de positions menée entre ADEO (famille Mulliez - 3ème acteur mondial du bricolage) et Kingfisher (propriétaire de Castorama et Brico Dépôt en France).

Vous êtes une enseigne et vous n'êtes pas encore présente à Quimper (29). Des possibilités d'implantations sont possibles, prenez contact avec notre agence. Nous serons heureux d'échanger avec vous et de vous faire part des opportunités.

À propos d’ECE

Depuis plus de 20 ans, ECE - Entreprises Commerces Expansion, est spécialiste de l'Immobilier Professionnel et de Commerce sur le littoral Ouest.

De taille humaine, nous apportons à nos clients un éclairage précis dans la prise de décisions grâce à une connaissance fine du territoire, du marché et de ses acteurs.

Basés dans le sud de la Bretagne depuis de nombreuses années, nous avons construit des relations de long terme avec nos clients. Nous sommes soucieux d’offrir un décryptage sincère des marchés, une analyse sur les territoires et de contribuer aux succès de vos projets immobiliers avec discrétion.